Bidouillé par lili fait sa mue et devient La clé du hérisson ! Pourquoi donc ce changement de nom ? Pourquoi maintenant ? Et d’où vient cette histoire de hérisson ? Il est temps de vous expliquer tout ça et de vous dire à quel point je suis heureuse de débuter cette nouvelle aventure (et comme je suis une pipelette il faudra bien deux articles).

 « Oh… Mais pourquoi changer de nom ? C’est mignon Bidouillé par lili ! » 

 C’et surement la première réaction que j’ai le plus entendue quand j’ai commencé à parler de ce changement de nom pour ma petite entreprise.
Alors j’imagine que c’est aussi ce que vous avez en tête. ^^

J’ai créé Bidouillé par lili en 2012, comme une parenthèse créative en parallèle de mon métier de bibliothécaire. J’avais retrouvé le plaisir de fabriquer des choses avec mes mains, cet élan créatif qui m’avait quitté brutalement à la fin de mes trois années d’école d’architecture, ces années (trop) riches qui m’avaient complètement asséchée.
L’envie et l’inspiration étaient de nouveau là alors je me suis installé un petit bout d’atelier dans mon salon et j’ai (re)commencé à bidouiller ! « Lili » était le petit nom qui me permettait d’imaginer cette vie un peu parallèle, comme si il me fallait une seconde identité pour me lancer dans cette aventure.

 La suite vous la connaissez un peu, car c’est en partie grâce à vous qu’elle s’est écrite. Bidouillé par lili a pris de plus en plus de place et vos commandes ont nourri mon envie, elles m’ont encouragée à prendre un temps partiel, puis une disponibilité, et finalement à démissionner pour me consacrer à ce nouveau métier que je m’étais créé.

Progressivement la création de papeterie sur-mesure a pris de plus en plus de place dans mon activité : environ la moitié des commandes en 2015 pour arriver à quasiment 100% aujourd’hui. Bidouillé par lili a bien changé en 6 ans, et moi aussi ! Le petit atelier dans le salon est devenu une pièce à part (bien remplie) et vos commandes m’ont permis de construire une nouvelle vie.

Créer de la papeterie sur-mesure n’était pas du tout l’objectif initial, et pour tout dire vos demandes m’effrayaient un peu au début. Est-ce que je vais y arriver ? Est-ce que ça va plaire ? Et si je me perdais dans tout ça ? Et si le fait de répondre à vos demandes, de créer « sous contrainte » me faisait perdre l’imagination si fraichement retrouvée ?
Aujourd’hui c’est une évidence, j’adore ça ! J’aime prendre le temps de vous écouter, de vous lire, de vous poser des questions pour cerner vos attentes et besoins. J’aime quand le premier prototype se dessine. J’aime tant concevoir avec vous des objets uniques à l’image de chacune de vos histoires.

Alors voilà, aujourd’hui je ne bidouille plus dans mon petit bout d’atelier, j’ai ouvert ma bulle, et quelque part je n’ai plus besoin de « lili ». J’arrive petit à petit à dire que je suis artisan-créateur, que mon métier consiste à faire de la poésie avec du fil et du papier, que j’aime la délicatesse de mes gestes à l’atelier, et plus que tout prendre le temps qu’il faut pour chaque finition, pour créer un objet unique avec mes mains et vos envies.

 Aujourd’hui, j’arrive à dire : « bonjour, je m’appelle Claire et je suis artisan papetière. J’imagine et fabrique de la papeterie sur-mesure et en petites séries. » Et curieusement ça n’a pas été si simple que ça d’arriver à croire que c’était possible, que j’en étais capable et encore moins de le dire.

 Il me fallait laisser Bidouillé par lili pour m’offrir un nouvel espace capable de retranscrire tout ça, un nouveau nom plus en accord avec moi aujourd’hui. Voilà comment est né La clé du hérisson ! 

Pour l’histoire du Hérisson je vous donne rendez-vous sur le journal de mon nouveau site.