Déjà mi-octobre et les couleurs de l’automne pointent à peine le bout de leur nez…
Je trouve le rouge écarlate timide cette année, et l’orange brûlé bien en retard. La chlorophylle fait de la résistance et du coup je n’ai pas encore osé ranger mes sandales!
Trop tôt pour les balades en forêt orangées, finie l’escapade bleutée les pieds dans l’eau, le temps est aux dernières floraisons courageuses et aux feuilles d’un vert encore vigoureux.
Le temps pour une macro-escapade aux jardin des plantes pour saluer les dernières pousses et prendre le pouls de la nouvelle saison.